top of page
  • Photo du rédacteurLaura Lefebvre

Santé et géobiologie

Dernière mise à jour : 24 avr. 2022


Découvrez comment la géobiologie contribue à préserver la santé
Géobiologie et santé

Préambule

Soyons clairs dès le départ : si la géobiologie n'a pas pour vocation de soigner une personne malade, son rôle est de préserver ou rétablir sur un lieu, l'équilibre énergétique favorable à la santé et à l'ensemble du vivant (faune, flore).


La conscience qu’un environnement sain favorise la bonne santé ne remonte pas à hier.

La géobiologie, du moins ses prémices, arrive avec la disparition du nomadisme quand l'homme devenu sédentaire commence à ressentir et s'interroger sur les effets du lieu sur sa santé, et celle de ses animaux.


Les tout premiers "géobiologues" semblent issus de la médecine traditionnelle chinoise. Sun Simiao en 700 avant JC disait : « Un bon médecin se doit non seulement d’examiner le patient mais également son environnement direct et indirect. Nombre de maladies, dont les plus difficiles à soigner, sont liées aux perturbations du terrain et de l’habitat. Oublier de considérer ces perturbations est une faute. »


En occident, Hippocrate le père de notre médecine moderne écrit en 430 av JC dans le Traité des airs, des eaux et des lieux : « Celui qui veut se perfectionner dans l’art de guérir considérera comment l’endroit est disposé et s’informera du sous-sol, concurremment avec la constitution des êtres vivants ».


Plus récemment au XXème siècle, en 1927, le Pr Arsène d'Arsonval, médecin, biologiste et physicien, membre de l'Académie de médecine et de l'Académie des Sciences, met en évidence la relation entre la fréquence d'apparition des cancers et la présence d'une faille géologique dans un lieu d'habitation. La même année, Georges Lakhovsky établit un lien entre la nature géologique du sol et les "zones à cancers". Dans les années 1930 1940, à son tour, le Dr Hartmann constate un taux de mortalité plus élevé dans certains lits de son hôpital et voit une amélioration des symptômes chez les patients auparavant stationnés en zone pathogène et déplacés en zone neutre. Il en conclut que les courants telluriques venant du sous-sol perturberaient l'environnement et dégraderaient la santé.


Nous passons le tiers de notre vie à dormir (en position sédentaire) ... mais comment dormez vous ?

- Vous réveillez-vous le matin plus fatigué que la veille ?

- Etes-vous sujet aux insomnies ?

- Etes-vous constamment épuisé et énervé ?

- Vos enfants se réveillent-ils fréquemment et sont-ils agités ?

- Etes-vous dans dans état dépressif quasi permanent ?

- Avez-vous du mal à vous endormir ?

- Etes-vous fatigué même après un long sommeil ?


Si vous répondez oui à une ou plusieurs de ces questions, il est probable que vous soyez sans le savoir exposé à des perturbations nocives.


Dans notre monde actuel, les ondes nocives sont omniprésentes. Elles font partie du monde de l'invisible, mais ont une action prépondérante sur notre santé et notre bien-être..


Comme illustré par le schéma de Dominique Charron ci-contre, la personne est soumise à des nocivités diverses qui perturbent sérieusement la qualité de son sommeil :

  • Croisement d'un courant d'eau et d'une Faille sous le lit.

  • Emission de formes EIFS (mobilier et porte ouverte)

  • Champs Electro - Magnétiques CEM (lampe de chevet et TV)

  • Hyperfréquences pulsées (téléphone portable)

Les EIFS (Emergences et Influences des Formes) sont émises par la forme des objets ou du mobilier ou peuvent être transportées par des failles par des courants d’eau, ou encore par des fils conducteurs comme les lignes à haute tension ou des prises de terre, amplifiées par les transformateurs électriques.

Même si nous ne ressentons pas tous les EIFS de la même façon - l'âge, le sexe, la constitution, et l'état du moment, influant sur ces perceptions - dans la plupart des cas, notre corps "antenne" entrant en résonnance avec une émission de forme nocive voit son équilibre énergétique se modifier instantanément, ceci pouvant induire à plus ou moins long terme de graves troubles de santé si ce phénomène est répété quotidiennement.


Les cancers, la fibromyalgie, les migraines chroniques, palpitations, infarctus, les crampes, les AVC ou anévrismes, la fatigue chronique, la nervosité, la stérilité ou les fausses couches à répétition, la mort subite du nourrisson, etc... sont quelques uns des symptômes et problèmes de santé observées sur des personnes séjournant de façon prolongée sur des zones dites géo-pathogènes.

La géobiologie peut vous aider à préserver votre santé.

SI vous souhaitez faire évaluer votre lieu de vie ou de travail, contactez moi pour un diagnostic sur plan ou sur site. Pour plus d'infos, consultez les pages dédiées à la géobiologie.


Laura Lefebvre, géobiologue



Comments


bottom of page