top of page
  • Photo du rédacteurLaura Lefebvre

Comment développer votre propre guidance ?


Comment développer son ressenti, son intuition, sa guidance, etc ? Naturellement, on me pose souvent cette question !

Il est vrai que la médiumnité est très en vogue et qu'il est de bon ton dans les milieux dits spirituels ou de développement personnel d'afficher des capacités de connexion à des dimensions subtiles ou "supérieures". Pourtant cela n'a aucunement besoin d'être claironné (surtout quand cela sert d'instrument de pouvoir sur autrui). Je pense au contraire que la médiumnité, la guidance, relève de l'intime et qu'à ce titre elle ne concerne personne d'autre que soi.


Mais peut-être vous sentez-vous exclu-e-s de cette sphère d'initié-e-s ? Faites-vous un complexe d'infériorité en vous sentant déconnecté-e-s de vos ressentis / intuitions ? Si tel est le cas, sortez de cet auto-jugement négatif car tout être humain est doté de cette capacité de reliance lui permettant d'accéder à des informations et savoirs subtils de manière innée ! Je vous invite à lire sur ce sujet, l'excellent livre de Marlo Morgan "Messages des hommes vrais au monde mutant" qui retrace l'histoire d'une femme américaine qui retrouve ses facultés dites médiumniques en vivant dépouillée de tout au sein d'une tribu aborigène dans le bush australien.




Voici quelques éléments de réponses qui vous aideront je l'espère à vous rapprocher de votre guidance intérieure qui doit être la seule qui compte pour vous.


La capacité du corps humain à connecter au monde invisible est bien connue des sourciers et des radiesthésistes. En effet la baguette du soucier, le pendule, les baguettes parallèles ne sont que des outils servant à amplifier et manifester les mouvements subtils du corps qui captent les énergies vibratoires de son environnement.

Saviez vous que le professeur Yves ROCARD a mis en évidence l’existence de centres récepteurs sensibles aux champs magnétiques (constitués de magnétite -- Fe 3O4 - aimant naturel ou « pierre d’aimant » des anciens) dans le corps humain ? Ils sont localisés aux points suivants :

• Aux arcades sourcilières.

• A l’arrière du crâne à gauche et à droite : muscles et tendons du cou qui tiennent la tête verticale.

• Au creux des coudes, à l’endroit où s’attache le tendon du biceps.

• Vers les omoplates au niveau des attaches des muscles lombaires à droite et à gauche.

• Au creux des genoux, droit et gauche, dans les attaches supérieures des muscles des cuisses.

• Au niveau des talons à 6 cm en arrière du pied et enfin dans l’articulation du pied au niveau du gros orteil.

Il est à noter que tous ces points jouent un rôle important dans les mécanismes d’équilibre du corps humain.

Le corps est une véritable antenne qui capte toutes sortes d'états vibratoires. En se reliant au corps, on accède à d'autres dimensions de soi et de l'univers.



L'intuition n'est pas cette petite voix qui parle dans votre tête à chaque instant. L'intuition est une perception soudaine qui se manifeste par des ressentis corporels ou des pensées qui jaillissent tel un éclair de feu et "s'imposent" à vous sans être passé par une phase de raisonnement ou de réflexions. Elle permet aussi de savoir au delà des frontières classiques de l'espace et du temps.


Quelques clés pour développer naturellement et ses ressentis et son intuition ?


1. Se couper de son intellect

L'accès au monde subtil ne passe pas l'intellect. Comme nous l’apprend le Larousse, l’intuition est une « connaissance directe immédiate de la vérité, sans

recours au raisonnement, à l’expérience ».

Si vous souhaitez développer votre intuition et votre ressenti, vous devez donc apprendre à vous détacher de votre coté rationnel, des pensées et questionnements sur le pourquoi et le comment des choses. Car il est clair que pour ce qui est du domaine de l'intuition, moins on en sait et mieux c'est !

Si vous faites partie des personnes qui ont du mal à se couper de leur mental, il va être important d'avoir une activité physique régulière. Bouger son corps sollicite les muscles et "le muscle est le contrepoids du nerf" comme le disait Edmond Desbonnet, autrement dit il calme un mental galopant.


2. Calmer son émotionnel

L'intuition, le ressenti ne passe pas non plus par le filtre de l'émotionnel. Si une information vous arrive et qu'elle suscite une émotion c'est la preuve irréfutable que cette information ne vient pas de votre intuition ! D'une manière général, l'intuition arrive lorsque nous sommes détaché-e-s des choses, des êtres et des situations. Il est donc nécessaire d'avoir du sang-froid dans le sens positif du terme, à savoir être capable de vivre ses émotions sans se laisser déborder ou envahir par elles. Rappelez vous qu'une émotion n'est ni positive ni négative en soi. L'émotion devient problématique lorsqu'elle est contenue ou ignorée.


Remarques : toutes les techniques qui permettent de calmer le mental et les émotions sont les bienvenues quand on cherche à développer son intuition/ses ressentis. Pensez-y !


3. Se reconnecter à ses sensations corporelles

Je l'ai dit l'intuition est reliée au corps physique. Il est donc indispensable de se reconnecter avec ses 5 sens comme le petit enfant qui part à la découverte du monde.


4. Ralentir son rythme et développer son écoute

Ralentir est primordial dans ce monde où nous sommes bombardé-e-s d'informations en permanence. Ralentir pour se retrouver en soi, et se reconnecter à notre corps. Ralentir et s'apaiser pour observer minutieusement l'environnement (la Nature) et les personnes qui nous entourent. Tout cela permettant de développer une écoute attentive, une écoute empathique.



Entrainez-vous !


1. Redevenez un enfant

Retrouver le goût et le plaisir des expériences sensorielles afin de reprendre contact et de développer votre relation au corps.



2. Adopter un autre regard

Détendez vous et contemplez un endroit du ciel en respirant profondément. Laissez vous petit à petit absorber par le ciel et ne cherchez pas à voir avec précision. Laissez votre regard dans le vague... Cette technique de vision permet de voir le prana (facile) mais aussi les différentes couches de l'aura (plus difficile).

Mais surtout cet exercice présente l'intérêt de vous couper de votre incessant dialogue intérieur ! Vous savez, cette petite voix qui parasite vos pensées en permanence…

Car comme je l'ai déjà dit l'intuition, ce n’est pas cette petite voix qui est dictée par vos aprioris, vos croyances, vos expériences de vie… c’est quelque chose au dessus d’elle…


3. Postez-vous à un endroit pour observer les gens. Observez minutieusement tout en étant calme et paisible intérieurement… Il n' y a aucun enjeu et rien à prouver à qui que se soit... Repérez une personne et recueillez les informations :

  • Cette personne vous semble dynamique ? nonchalante ?

  • Vous semble-t-elle heureuse ? triste ? pressée ? stressée ? préoccupée ? autoritaire ? Timide ? Sensible ? Drôle ? Essayez de brosser son portrait psycho-émotionnel du moment

  • Est-elle seule ou en couple ? A-t-elle des enfants ? etc

  • Quel est son métier selon vous ?

Vous pouvez aussi faire cet exercice sur photo.

Evidemment dans un deuxième temps, l'idéal serait de pouvoir "vérifier" vos ressentis. Donc demandez à vos amis s'ils connaissent des gens dont vous ne connaissez pas la vie qui accepteraient de se prêter à ce petit exercice.


Attention : il ne s'agit pas de porter un jugement ou de ranger les gens dans des cases mais d'essayer de percevoir une personne à travers les signaux qu'elle envoie inconsciemment.


Enfin dans le même ordre d'idée, on peut aussi devenir empathique au point de faire un avec la personne que vous observez ou votre interlocuteur : vous savez ce qu'il pense, comment il perçoit les choses... cela demande un peu plus d'entrainement mais avec de la persévérance on y arrive...


J'organise régulièrement des stages pour vous accompagner dans le développement de vos ressentis/intuitions. Tenez vous informé-e-s des prochaines dates en vous inscrivant à ma newsletter.


PS : si vous avez aimé ce contenu et qu'il vous a permis de croître intérieurement, je vous serais reconnaissante de mettre un "j'aime" et de le partager avec quelques-uns de vos proches sur sur les réseaux sociaux.



64 vues

Komentáře


bottom of page